Redon dessinateur

Après Kubin, une autre bonne nouvelle pour vos après-midis parisiennes : le Musée d’Orsay expose à partir de la mi octobre des dessins rarement montrés du peintre et illustrateur Odilon Redon. (On lui doit en particulier les très belles lithographies de l’édition française de La maison hantée de Bulwer Lytton, texte cher au Visage Vert qui l’avait publié dans son numéro 2).

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s