La vie en vert

Les premières images de Midori (ou La jeune fille aux camélias, pour reprendre le titre original) sont une variation hoquetante sur quelques-uns des monstres de Hokusai, femmes au cou interminable et spectres menaçants, êtres en vérité moins terribles que ceux que le moyen-métrage de Hiroshi Harada met en scène.

Midori est l’histoire d’une jeune orpheline recueillie par un cirque dont chacun des membres convoite et brutalise Midori de la pire manière. Survient, alors que le cirque frôle la faillite, un nain magicien qui sauve provisoirement Midori de son cruel destin, tout en tyrannisant la troupe. 

Midori a une longue histoire :  spectacle de conteur dans les années 20 au Japon, puis manga sous la plume de Suehiro Maruo en 1984, La jeune fille aux camélias croise alors la route de Harada, tout jeune réalisateur de dessins animés. Avec le soutien de Maruo et d’une partie de la scène indépendante japonaise, Harada dessine seul les toutes les images de son film où se mêlent images fixes, croquis, animations explosives, un travail de cinq années qui voit enfin le jour en 1992. La jeune fille aux camélias(de surcroît guère appréciée par la censure japonaise) fait l’objet à chacune de ses représentations d’une mise en scène extravagante et secrète. Musiciens, comédiens, monstres de foire l’accompagnent dans ses rares apparitions. 

Ciné-Malta (maison à qui l’on doit également deux beaux volumes consacrés à Yasuko Masumura, réalisateur entre autres de La bête aveugle) propose pour la première fois cette œuvre rare en DVD. Un sacrilège, disent les puristes ; mais pour le spectateur, un émerveillement mêlé comme il se doit de tremblements. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s