Supplices chinois

Des « amateurs in suffering » que le numéro 14 du Visage Vert courtisait via Ewers, Lorrain et quelques autres, Le supplice oriental dans la littérature et les arts en convoque quelques-uns. Ce recueil d’articles paru en 2005 aux Editions du Murmure, fidèle reflet d’un colloque organisé en décembre 2004 à l’Université de Bourgogne, se propose de dresser « la généalogie de ce stéréotype du ‘supplice oriental’  » par lequel, estiment les auteurs, « l‘Occident a tenté d’exorciser sa fascination pour la cruauté en la projetant sur l’Orient. » Généalogie à rebours dressée par Régis Poulet (on peut lire une nouvelle version de son brillant article sur le site de La Revue des ressources, agrémentée d’un portrait de Fu Manchu qui fera plaisir à nos amis de chez Zulma) et illustrée, en cent morceaux, par les articles d’Yvan Daniel sur Judith Gautier, de Sébastien Hubier sur Louÿs et Mirbeau, de Claire Margat sur le lingchi (l’exécution par dépeçage, que le site Turandot explore avec beaucoup de lucidité), de Jérôme Bourgon, remarquable et rageur, sur les errements de Georges Bataille (qui sont aussi les nôtres), d’André Lange, quasi jouissif, sur Albert Robida… Après avoir visité, non sans plaisir, ces douteux jardins, le lecteur est convié sans transition en Chine, auprès de l’extraordinaire juge Bao, champion du découpage par la taille, et de l’immense Pu Songling (dont Pierre Kaser nous a déjà donné grande envie de lire Les Chroniques de l’étrange). Repu, presque honteux, le dit lecteur laissera sans doute de côté la mièvre Sophie Calle, Mishima et le supplice du santal pour aller admirer les écartèlements cyberpunk dépeints par Antonio Dominguez Leiva dans sa brève analyse de la planète manga. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s