Dargerismes

Jusqu’au 21 septembre au remarquable American Folk Art Museum (New York), une exposition frustrante qui montre, en compagnie de quelques panneaux d’Henry Darger, les oeuvres d’artistes vivants qui revendiquent son influence. Amy Cutler et ses filles livides aux longs cheveux, Yun Fei Ji que Darger soulagea du « singe qu’il avait sur le dos », soit la peur du figuratif, Anthony Goicolea, Justin Lieberman… Frustrant, car tous travaillent au soleil, pour ainsi dire, quand Darger n’a connu que l’ombre et l’anonymat. Un bienfait, dans son cas, une vie des confins qui lui a permis d’aller libre dans son univers sans pareil. Les jeunes artistes que l’American Folk Art Museum expose ont beau revendiquer l’influence de Darger, il leur manque fatalement les conditions originelles dans lesquelles Darger, non seulement autodidacte, mais encore en deuil complet du monde, travailla. C’est encore Yun Fei Ji qui s’en tire le mieux, loin du vague contentement de soi qu’expriment inconsciemment les autres. Reste donc un aimable va-et-vient entre les dioramas de Darger aux couleurs folles, et d’anodines paraphrases. De passage au Museum, on n’oubliera surtout pas, au 4e niveau, les sculptures d’Asa Ames, curieux portraitiste du XIXe, non plus que les belles collections permanentes.

Next stop, Lake Crescent , non loin du Pacifique…

Advertisements

2 réponses à “Dargerismes

  1. Merci pour le lien et surtout bravo pour votre travail ! By the way le carrefour n’est plus en sommeil.

  2. J’ai vu. Le lien est corrigé en conséquence. Bravo pour votre travail à vous ! (Ah, ces échanges de compliments… mais baste, ils sont sincères.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s