A foggy day in London town

Plus pluvieux que brumeux, du reste… On a donc trouvé refuge, à deux pas de Trafalgar Square, dans les salles l’incomparable National Portrait Gallery, petite sœur de la National Gallery et dont la spécialité est le portrait. Rois et reines, scientifiques et bretteurs, ministres et soldats, écrivains, acteurs, peintres, musiciens, sportifs : les Britanniques remarquables sont tous (ou presque) représentés à la National Portrait Gallery, qui s’est offert il y a quelques années une nouvelle muséographie. La NPG propose jusqu’au 19 octobre une petite exposition temporaire consacrée à Percy Wyndham Lewis, promoteur du Vorticisme, écrivain et peintre, portraitiste acide, à ce double titre, de la société artistique de l’entre-deux-guerre britannique ; les Sitwell, Ezra Pound, T. S. Eliot, James Joyce, Rebecca West, Naomi Mitchison posèrent pour lui et se firent parfois écorcher dans ses romans à charge. L’âge d’homme et la belle (et beerbohmienne) revue de Gérard-Georges Lemaire, L’Ennemi, avaient remis Wyndham Lewis au goût de la France il y a une trentaine d’années. Une petite promenade le long de la Tamise réservait une autre, heureuse surprise — sur les étagères du Filmshop du British Film Institute, l’édition en DVD de ce curieux et frêle monument du cinéma britannique qu’est la Trilogie de Bill Douglas. On y revient très vite, après l’avoir revu… Mort en 1991 à l’âge de 57 ans, Douglas a légué à la postérité une adaptation des Confessions du pécheur justifié qui n’a pas trouvé de réalisateur. (Aparté : y a-t-il parmi nos lecteurs de passage un amateur de Wojciech Has qui aurait vu sa version des Confessions ?)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s