Bavardages

En attendant dimanche et quelques notes plus substantielles (Lermina… Frag… James Hogg, si le déjeuner ne s’éternise pas), quelques nouvelles diverses. Les livres du Visage vert devraient être visibles d’ici peu chez Scylla, la meilleure librairie de fantastique et de science-fiction de Paris.  Et vendus en ligne avec un vrai système PayPal chez Xavier Legrand-Ferronnière. Et puis l’adorable Nebal a consacré au n°15 du Visage vert une profonde notule ; Marc Mestas a mis en ligne un diable qui ne lit pas ; le Tampographe Sardon a des soucis avec le petit personnel et Romain Verger est un fin garçon dont le blog en images recèle des merveilles, confectionnées ou pêchées par lui. (Si fin d’ailleurs qu’il a trouvé dans Le visage vert n°15 un motif caché qui avait échappé à ses rédacteurs.)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s