Un Noël fantastique

Le Visage vert vous souhaite un excellent Noël et vous conseille, si vous êtes parisien et sans réveillon, d’aller voir Les mystères de Lisbonne (il y a une séance vers 19 heures à l’UGC Orient-Express, au Forum des Halles). Le dernier film en date de Raul Ruiz est un beau monstre de plus de quatre heures, filmé avec légèreté et lenteur, peuplé de visages splendides, de faux-semblants, de corps en déséquilibre. Adapté du roman homonyme, un des grands succès de Camilo Castello Branco, un Eugène Sue (ou un Wilkie Collins) portugais, c’est un conte à tiroirs, riches en coïncidences extraordinaires, auquel la langue portugaise donne un phrasé si musical et si syncopé que les passages en français paraissent presque trop lisses (c’est bien la seule réserve que l’on peut faire à cette œuvre splendide.) Bonne nouvelle pour ceux qui rateront le passage en salle : la version longue des Mystères de Lisbonne passera sur Arte en mai 2011. Ah ! Au fait. Ceux de nos lecteurs qui auraient des informations sur une adaptation par Raul Ruiz d' »Enoch Soames », notre nouvelle fétiche, peuvent nous l’indiquer en commentaire (ou par mail). Ils recevront un petit père Noël de bûche en plastique siglé Le Visage vert.mysteries-a-500.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s