Réveil

Il est temps que ce blog reprenne vie, d’autant que le Visage vert, lui, est en pleine forme. Le numéro 19 est parti à l’impression et la dernière publication en volume, les Contes surhumains de Victor-Emile Michelet, est disponible depuis quelques semaines auprès de l’éditeur. L’équipe sera présente, comme tous les ans, au salon L’autre livre (Paris, 18-20 novembre), à celui de Pau (25-27 novembre) et à la belle journée de Sèvres consacrée aux littératures de l’imaginaire (10 décembre). Sans compter la librairie éphémère de Noël 2011 — dates à venir. Le numéro 20 (juin 2012) se remplit à toute vitesse et d’autres volumes sont en préparation — à découvrir en 2012, également. (Message aux lecteurs : il est du reste temps de vous abonner ou de vous réabonner.)

En attendant, donc, les amateurs de littérature fin-de-siècle et mystique se plongeront dans les textes singuliers de Victor-Émile Michelet, présentés par Delphine Durand. C’est leur première réédition depuis 1907.

L’équipe du Visage vert a également prêté main forte à quelques projets amis. L’on retrouvera ainsi Elisabeth Willenz chez Cambourakis (elle y a traduit Miller & Pynchon, de l’autrichien Leopold Maurer), Anne-Sylvie Homassel au Black Herald (diverses traductions) et au Sonneur, où paraissent, dans ses traductions, En quête du rien (W. W. Collins) et Les éperons (Tod Robbins). Ce dernier étant préfacé par Xavier Legrand-Ferronnière. Et l’on nous dit que Norbert Gaulard et François Ducos auront également sous peu une actualité éditoriale.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s