Hors Satan

Où une jeune fille en noir traverse l’écran avec les gestes grêles du Nosferatu de Murnau.
Où la même entre dans l’obscurité d’un fourré comme la petite Mexicaine de Jacques Tourneur (L’Homme-léopard) s’enfonce dans le tunnel au bout duquel elle trouvera son assassin.
Où le vent souffle avec la même force que sur les dunes d’Ordet.
Film hyperréaliste, sans doute, Hors Satan, de Bruno Dumont, est aussi un film fantastique. En salles depuis le 19 octobre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s