Derniers carats

Il reste, oh bonheur, toute une après-midi (et une soirée) avant le passage du père Noël dans les foyers et si vous avez encore quelques cadeaux à faire et des doutes sur la question, cet article est pour vous. Il nous tiendra également lieu de palmarès 2011 (nous sommes fameusement paresseux dans cette maison).

• Un(e) ami(e) cinéphile ? Hop, offrez-lui le très beau Fantômes du cinéma japonais, de Stéphane du Mesnildot. Et vous pouvez même ajouter Ju-On I, dont l’auteur donne une très belle analyse (promis, on reviendra avant la fin de l’année plus en détail sur l’ouvrage). C’est chez Rouge Profond. Bon, il y a aussi les somptueux Mystères de Lisbonne, de feu Raul Ruiz.

• Un(e) ami(e) qui aime la poésie ? Si vous êtes à Paris, filez lui acheter le Black Herald #2  à la librairie L’Écume des pages ; sinon, rendez-vous sur le site de la revue pour une commande.

• Un(e) ami(e) amoureux du Japon ? Ce n’est pas un hasard, de Ryoko Sekiguchi (POL) et les Notes de ma cabane de moine, de Kamo no Chomei (Le Bruit du temps). Et aussi Rosée de feu, de Xavier Mauméjean (Le Bélial’). Et Chansons populaires de l’ère Showa, de Ryu Murakami (Picquier). Et le fabuleux Dictionnaire des Yokai, de Shigeru Mizuki (Pika)

• Un(e) ami(e) psychogéographe ? Le Dépaysement, de Jean-Christophe Bailly (Le Seuil) et la jolie réédition de La ville, de Frans Masereel (Cent pages). Et les œuvres complètes d’Éric Chauvier : Anthropologie (Allia), Contre Télérama (Allia), Anthropologie de l’ordinaire (Anacharsis)…

• Un(e) ami(e) qui aime quand ça cogne ? L’intégrale de La femme scorpion (6 DVD chez Pathé) et Les trois royaumes en version intégrale (John Woo, chez HK vidéo).

• Un(e) ami(e) marié à son iPhone ? La très jolie application Contre Jour.

• Un(e) ami(e) cher (chère) : Eh bien, mais Motorman, zut. David Ohle, traduit par Nicolas Richard. Et n’importe quoi au Visage vert (bien sûr).

Et pour les Parisiens, un rappel : la Librairie éphémère est ouverte aujourd’hui et entre les deux fêtes, et tout ce que publient Le Sonneur, l’Oeil d’or, La Dernière Goutte et Aux forges de Vulcain, qui figurent tous parmi les invités de la librairie, sera le bienvenu sous le sapin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s