True detective et vraie déception

On attendait les 8 épisodes de cette première saison de True detective avec trépidation. Solides acteurs (Woody Harrelson et Matthew McConaughey) et musique de T Bone Burnett, il y avait déjà de quoi faire briller les yeux. Et puis, et puis : cette enquête menée en Louisiane par deux inspecteurs de la police de l’état (les huit épisodes, c’est à noter, constituent une série complète) citait abondamment Le Roi en jaune, de Robert W. Chambers, un auteur que le Visage vert affectionne particulièrement. Et, nous disait-on, le scénariste avait lu Ligotti ! Après sept heures et des poussières de survol du bayou, de roulements d’yeux d’un Woody Harrelson par ailleurs très convaincant et de tirades philosophiques débitées d’une voix caverneuse par un McConaughey tout aussi excellent , la déception pourtant est grande. L’horreur cosmique ne montre que très, très rarement le bout de son tentacule dans ce long récit télévisé, ce qui laisse un peu de place au déjà vu. Une pincée de Twin Peaks (scènes de nuit), pas mal de Massacre à la tronçonneuse (les taudis du sud profond, où tout le monde est un peu incestueux, hein, forcément), du Red Riding Trilogy en prime, des visuels faussement crasseux (ah, Se7en), des photos quasi subliminales de saturnales campagnardes à la Charles Fréger, une direction artistique qui louche sur Hipstamatic, lumière vernie et verts surchargés… Zut. True detective, saison 1, en dépit de ses beaux atours, n’est qu’une énième enquête sur des meurtres en série chez les bouseux (qui doivent en avoir un peu assez de jouer les détraqués de feuilleton). Le roi en jaune ici n’est qu’un masque que l’épisode final, aux dix dernières minutes franchement grotesques, fait tomber sans élégance. Allez savoir pourquoi, tout cela donne envie de revoir le Faust de Sokourov.

IMG_4992

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s