Avoir le Visage vert (et bien d’autres choses) à Bourges

Et voilà ! Nous sommes désormais, grâce à Hélène Solomonidis, présents à la Galerie Incertaine qu’elle vient d’ouvrir à Bourges. Ce qu’elle dit gentiment sur nous : «Découvrez un mélange de textes anciens et modernes de la littérature fantastique, anthologies, romans — et la superbe revue qui ne déçoit jamais ses lecteurs.» Lesquels peuvent s’attendre à un très beau numéro 25, qu’ils pourront découvrir non seulement à Bourges, mais aussi à Paris, dans les meilleures librairies, au salon de l’Autre livre et à Sèvres, dont nous vous indiquerons prochainement les dates.

En attendant, direction Bourges, où le Visage est en excellente compagnie (ah ! Dystopia !) :

galerie-i

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur la Galerie : hop !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s