Sortie progressive de l’hibernation

Amis lecteurs, nous nous ranimons ! Sortie imminente du Visage vert n°25 et présence ce week-end au salon de Saint-Mandé, en région parisienne, consacré à la petite édition (le salon se tient dans les locaux de la mairie, samedi et dimanche ; vous y retrouverez également l’OEil d’or, le Sonneur, le Vampire actif, les Forges de Vulcain…) Au sommaire du 25, donc : le Belge Guy Vaes (sa nouvelle, «La Porte», est accompagnée d’un essai consacré au fantastique flamand, de Danny de Laet) ; l’Espagnol Antonio de Hoyos y Vinent («La Sainte» et «Sortilège», présentation de Norbert Gaulard) ; le Français Robida («Satanas Anachorète», «La châtelaine aux 365 enfants»), l’Anglaise Jessie Douglas Kerruish («La danse du spectre»). En cimaise, Edouard Yrondy, présenté par François Ducos. Et la deuxième partie de l’essai de Michel Meurger consacré aux loups. belva

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s