Deux beautés chez l’Ogre

La jeune maison d’édition l’Ogre publie avec Ravive, de l’ami Romain Verger, son quinzième livre. Et comme elle n’a peur de rien, ce sont des nouvelles, que les lecteurs français «détestent» (banalité débitée tous les ans au moment de la rentrée littéraire : ici, bien évidemment, on n’y croit pas trop) et dont le Visage vert fait cependant son miel. Du reste nos lecteurs (nouvellophiles, eux) reconnaîtront dans les pages de Ravive «Le Château», paru dans le numéro 17 de la revue. Pour le reste, le recueil explore les recoins monstrueux de l’âme et du corps humains avec l’ardeur verbale et dévorante que l’on connaît à Romain Verger. Les poupées suintent, les corps se cousent et les oisillons meurent sous les talons du conte. Il n’est pas fortuit que ce livre-là ait, de l’aveu même de ses éditeurs, accompagné (sous forme de commande, puis de manuscrit, puis d’ouvrage fini et illustré), les deux premières années de l’Ogre.

1ereravive

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D’ogres et de massacres, il est question aussi dans Lumikko, de Pasi Ilmari Jääskeläinen (traduit du finnois par Martin Carayol) étonnant roman fantastique et policier au fil duquel une jeune professeur de littérature, Ella Milana, enquête sur les dessous étranges de la société d’auteurs qu’elle vient d’intégrer à la demande de la grande Lumikko, mythique auteur pour enfants (il faut imaginer une Tove Jansson à la puissance Rowling, ou l’inverse). Lumikko a le mauvais goût de disparaître sitôt Ella intronisée et cette dernière doit contraindre les autres écrivains de la société à se confier sur leur passé commun. Simultanément, les livres eux-mêmes tombent malades et leur contenu mute. Lumikko (lumineusement et agilement traduit) est inventif, truculent et traversé parfois de la tristesse qui pare les pays où le surnaturel se meurt.

 

1erelumikko2-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pour les treize autres titres de l’Ogre (et les cent à venir, espère-t-on), c’est par ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s