Du côté d’Undine Gruenter

Surprise d’automne au Visage vert : en partenariat avec la librairie Buchladen (sise rue Burq à Paris, sur les pentes de Montmartre) et à l’instigation de Gisela Kaufmann, sa propriétaire, nous publions notre premier petit format : Du côté de…, trois nouvelles de l’Allemande Undine Gruenter (1952-2002), extraites de ses Pariser Libertinagen, trois textes labyrinthiques et grinçants traduits par Elisabeth Willenz. Belle introduction à une œuvre que la maison d’édition Quidam (qui a publié La Cache du Minotaure et Le Jardin creux) promeut en France depuis 2005. Et qui, si elle n’est pas positivement fantastique, se meut entre les écueils du réel avec assez de grâce pour que le Visage vert s’accapare ces textes. L’ouvrage est en vente chez Buchladen et prochainement sur le site du Visage vert.

Une réponse à “Du côté d’Undine Gruenter

  1. Pingback: Du côté de… « Black Herald Press – BLOG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s